Explicatif

L’association Vieux et chez soi s’est constituée il y a presque deux ans pour aider à faire entendre ce que veulent les personnes âgées, notamment celles que qui craignent de devoir quitter un jour leur « chez soi » pour être institutionnalisées, alors qu’elles ne le voudraient vraiment pas.

Vieux et chez soi offre un espace de discussion et d’échanges qui nourrissent la réflexion critique. Avec des rencontres  ouvertes à des non membres. Avec des journées de travail sur des thèmes retenus par les participants, leur permettant ainsi de confronter leurs expériences, leurs vécus à celui des autres et sortir ainsi leur réflexion de l’isolement. Beaucoup parlent alors en leur nom, car ils sont vieux, d’autres, plus nombreux, disent accompagner des plus vieux, souvent un parent. Avec des échanges publics sur des thèmes qu’une trentaine de nos membres préparent en amont, par exemple « Qui décide ? Les parents ou les enfants ».

Trois principaux domaines, dans lesquels se concentre nombre des vulnérabilités du grand âge, sont principalement évoqués :

  • l’univers médical qui entoure l’âge.
  • les éléments familiaux et de contexte, dont l’habitat, qui est un point central dans la problématique du Vieux
  • l’exposition des vieux à une institutionnalisation souvent non consentie.

Si vous aussi vous vous interrogez sur les conditions d’existence de la grande vieillesse, pour vous-même, dans votre entourage et en société, rejoignez-nous pour être l’acteur du changement citoyen qui s’opère.

Cherchons ensemble et inventons une autre façon de concevoir

un accompagnement solidaire et fraternel

jusqu’au bout de la très grande vieillesse.